Posted by on Sep 2, 2015 | No Comments
La localisation, une traduction personnalisée au service des entreprises

Dans un contexte mondialisé, les entreprises cherchent à s’exporter à l’international pour gagner en compétitivité. Toutefois, les organismes internationaux ainsi que les grandes multinationales doivent s’adapter à la culture et aux coutumes du pays visé afin de promouvoir correctement leur produit et de renvoyer une image positive aux futurs consommateurs. La traduction est un élément prépondérant pour ces entreprises, car elle permet aux futurs collaborateurs de se comprendre et d’être sur la même longueur d’onde. Cependant, la traduction est aussi primordiale dans le domaine du marketing, de la communication et des relations publiques. En effet, pour qu’une entreprise rencontre un franc succès à l’international, encore faut-il que ses produits soient acceptés et convoités par les consommateurs du pays ciblé. C’est là que survient le besoin d’une traduction localisée.

La localisation dépasse la traduction pure et simple puisqu’elle intègre une dimension culturelle, il s’agit d’adapter un produit ou un service à une région bien spécifique. La traduction est un pont entre les langues, alors que la localisation est un pont entre les cultures. Chaque civilisation a son propre système de pensée et de valeur. Par conséquent, le mécanisme de localisation nécessite une compréhension profonde de la culture ciblée. La localisation peut donc être perçue comme une version plus complète et personnalisée de la traduction, puisqu’elle s’adapte aux besoins tout en participant à la réussite internationale de ses clients.

En plus de créer un véritable lien entre le produit et les futurs consommateurs, la localisation est un puissant outil marketing. Le « traducteur localisateur » est un véritable acteur de l’internationalisation de l’entreprise. En plus de traduire des textes, il est investi d’une mission d’ambassadeur culturel puisqu’il est un expert du marché et est capable de guider les entreprises dans leur stratégie de déploiement à l’international. Le « traducteur localisateur » devient une pièce maîtresse puisque la tâche de repenser totalement le marketing du produit lui revient. Par exemple, il doit porter une attention particulière à la symbolique des couleurs. La couleur du deuil est le noir en Europe, le rouge en Turquie, le blanc dans les pays asiatiques et le jaune au Mexique. Ainsi, pour garantir l’image du produit et de la marque, il est absolument primordial de comprendre les différences de cultures pour parvenir à adapter à la perfection le produit à son nouveau public.

Notre agence, Bookworm Translations propose des services de localisation aux entreprises souhaitant promouvoir leurs services et leurs produits à l’international. Nos traducteurs indépendants viennent des quatre coins du monde et sont à même de mettre leurs connaissances culturelles et linguistiques au service des entreprises afin qu’elle rencontre un franc succès sur la scène internationale.

En résumé, la localisation porte un regard commercial sur la traduction. Elle est l’outil de fusion entre le produit et le marché local visé par l’entreprise.

Si la localisation vous intéresse, n’hésitez pas à consulter les liens ci-dessous :

http://culturesconnection.com/fr/localisation-traduction-differences/

https://www.a4traduction.com/glossaire-de-la-traduction/Localisation

http://e-translation-agency.com/guide-pratique/traduction-localisation-transcreation-quelles-differences/

Et pour finir de vous convaincre d’avoir recours aux services d’un traducteur localisateur, veuillez consulter cet article sur les pires traductions publicitaires :

http://www.advertisingtimes.fr/2012/09/les-25-plus-mauvaises-traductions.html

 

Leave a Reply

Menu